Politique handicap

Les esh, avec l’appui des partenaires sociaux, sont engagées dans une démarche globale d’accompagnement des collaborateurs en situation de Handicap

Origine de la démarche

En 2006, une étude paritaire relative à « l’analyse des emplois adaptés à l’accueil des personnes en situation de handicap dans les entreprises sociales pour l’habitat » a été conduite au sein de la branche, agefiphavec le soutien de l’AGEFIPH.

Les résultats de cette étude ont permis la construction de l’accord-cadre en faveur du développement de l’emploi des personnes handicapées dans la branche des ESH, signé à par la Fédération des ESH et l’ensemble des organisations syndicales de la branche (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, SNP, SNIGIC) lors de l’assemblée générale annuelle de la Fédération réunie le 19 juin 2007.

Cet accord marquait ainsi la volonté de la Fédération des esh et des organisations syndicales de s’engager activement dans la structuration d’une véritable politique d’emploi des personnes handicapées au sein de la branche.

La volonté des partenaires sociaux étant de faire de cet accord un outil de nature pédagogique et incitatif afin d’accompagner les ESH à jouer un rôle majeur dans l’intégration sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

Une première convention d’une durée de trois ans, reprenant les termes de l’accord a été signée en 2008 avec l’AGEFIPH.

Résultats de la première convention 2008-2010

Cette convention a constitué une véritable feuille de route et un outil incitatif et facilitateur, encourageant les ESH à jouer un rôle majeur dans l’orientation de la branche en faveur de l’emploi des personnes handicapées.

L’objectif premier visait alors plus particulièrement à inciter toutes les ESH à « quota zéro », c’est à dire celles étant à 0% de travailleurs handicapés depuis plus de 3 ans, à sortir de ce statut par un recrutement (en CDI, CDD, alternance ou mission d’intérim), le maintien dans l’emploi d’un collaborateur handicapé ou l’achat d’une prestation auprès des secteurs adapté ou protégé.

Par ailleurs, entre 2006 et 2009, le taux d’emploi global est passé de 4,90 à 4,95% alors que les conditions légales d’imputation sont devenues plus exigeantes (le mode de calcul des personnes handicapées a changé : par exemple, les personnes absentes de l’entreprise pour cause de longue maladie ne sont plus comptabilisées).

A l’issue de cette convention, l’enjeu était de promouvoir une intégration pérenne du handicap dans l’entreprise, avec une priorité sur le maintien dans l’emploi des collaborateurs.

Résultats de la convention 2011-2013

L’intensification des dispositifs d’accompagnement aux esh s’est traduite par une augmentation significative du taux d’emploi global qui est passé de 4,95% en 2009 à 5,24% en 2012.

Désormais, plus de 60% des ESH atteignent ou dépassent leur obligation d’emploi.

Le chiffre d’affaires généré par le recours au secteur protégé et adapté a augmenté de plus de 10%, même si sa part dans la réponse à l’obligation d’emploi est restée stable (0.76%).

Les campagnes de communication menées par la Fédération après des entreprises membres et celles mises en place par les esy elles-mêmes en leur sein, ainsi que les évènements organisés (participation à des festivals de court métrage, opérations Handichat, forum de recrutement ESH…) ont densifié la visibilité de l’engagement de notre branche.

Projets portés par la convention 2014-2017

Les deux premières conventions ont permis d’atteindre un niveau de maturité. Dans les sociétés de taille importante ou les groupes, le handicap a impacté les procédures internes (recrutement, achats, maintien dans l’emploi, gestion des collaborateurs en poste, etc…).

L’objectif de la nouvelle convention est de pérenniser et d’ancrer la démarche dans les pratiques RH des entreprises en l’articulant avec la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) initiée par les esh et plus largement avec l’ensemble des axes de la stratégie Ressources Humaines des esh.

Suivez ce lien pour découvrir les actions mises en œuvre par la Fédération des esh

Réception de données...