Dans le cadre du projet 2020 de la fédération des ESH, a été fixé en matière d’innovation l’objectif fixé de réduire de 20% les coûts des logements sur la construction et sur l’exploitation (foncier, construction, maintenance…).

Les réflexions du groupe de travail s’inscrivent effectivement dans le cadre de la charte en faveur de bâtiments à haute performance environnementale et énergétique proposée par le conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique que préside Christian Baffy.

Lors des premières réunions, ont notamment été discutés la prise en comte du coût final pour l’utilisateur, fortement lié à la maintenance des équipements du bâtiment, la question de l’usage, avec des équipements qui doivent rester simplement utilisables par tous les habitants, ou encore l’importance de la simplicité dans la conception du bâtiment.